Affaire Kerviel : l’étonnant enregistrement pirate

Une vice-procureure du parquet de Paris, enregistrée sans qu’elle ne sache par une ex policière, évoque ses doutes sur le rôle de la Société Générale.

La Société Générale était-t-elle au courant ? Depuis huit ans la question est le centre du scandale financier dans lequel, après trois procès, l’ex trader a écopé d’une condamnation de cinq ans de prison dont trois fermes. Cette question revient spectaculairement sur le devant de la scène. Rappelons que la défense de Jérôme Kerviel a demandé que le procès soit révisé ce lundi, « 20 Minutes » et « Mediapart » montrent un document récent et aux aspects impétueux.

La SG était au courant »

Personnage important du rebondissement du jour : Chantal de Leiris, ex vice-procureure du parquet de Paris qui a mené l’enquête sur les pertes de la Société Générale. Enregistrée sans qu’elle ne sache, elle avoue ses doutes. C’est en fait une conversation privée, d’après elle. Et elle parle. Elle dit surtout :

« Dans cette affaire, il y a des choses qui ne sont pas claires. Quand vous en parlez, tous les gens qui sont dans la finance rigolent, sachant très bien que la Société Générale savait. La SG savait, savait… C’est évident. Évident ! »

D’après la procureure, la banque était au courant de « tout » des pratiques de l’ex trader Jérôme Kerviel, condamné en mars 2014 pour abus de confiance.

Autre personnage important du rebondissement est Nathalie Le Roy, commandant de police qui gérait le dossier à l’époque, qui avait déjà évoqué face aux juges, devant « l’Obs » et dans l’émission « Complément d’enquête » de ses doutes.

La policière change de camp

C’est elle qui a saisi cette discussion. L’enregistrement a été réalisé en juin 2015 au cours d’un rendez-vous entre les deux femmes. « L’Obs » avait mené une enquête en octobre passé sur le rôle qu’avait joué Nathalie Le Roy qui après avoir minutieusement mené l’enquête policière sur les actes illicites de Jérôme Kerviel, a pris la décision, désormais, de prendre sa défense. Elle parlait la de « son intime conviction ».

Partager
Geekette, je suis fan de musique, d'art et de littérature. A bientôt :)