Guerre des brevets : Apple remporte son duel face à Samsung

0
80

Suite au litige qui opposait les deux géants du mobile et de la technologie, Apple et Samsung, le géant sud-coréen a écopé d’une sanction pour avoir violer des brevets aux Etats-Unis. Certains anciens modèles de smartphones de la marque sud-coréenne ne seront commercialisés.

Une victoire symbolique.

Bien qu’elle soit symbolique, cette victoire, le géant informatique américain Apple la remporte au bout d’un long bras de fer judiciaire dans son combat sur les brevets avec Samsung. La fin de ce procès s’est soldée par l’interdiction par juge américaine de certains anciens modèles de smartphones de son concurrent. La décision découle d’un long procès qui a opposé les deux mastodontes ces dernières années en Californie. A la fin de l’un des deux procès, où Samsung avait été reconnu coupable de violations de brevets, Apple avait exigé que des produits accusés soient retirés du marché.

« tous nos smartphones phares, qui sont utilisés et appréciés par les consommateurs américains, vont toujours être commercialisés aux Etats-Unis ».

Dans sa décision, publiée lundi et applicable le mois prochain, la juge Lucy Koh déduit qu’Apple souffrirait « un dommage irréparable » si Samsung poursuivait l’utilisation des brevets concernés, et que la pénalité financière ne peut combler. Les conséquences demeureront cependant limitées pour Samsung, qui ne commercialise plus les appareils concernés aux Etats-Unis. Avouant sa déception, le groupe a souligné dans un communiqué rendu divulgué en ligne que « tous nos smartphones phares, qui sont utilisés et appréciés par les consommateurs américains, vont toujours être commercialisés aux Etats-Unis ».

Trêve partielle en 2014

« Même si ceci ne touchera pas les consommateurs américains, c’est un autre exemple d’Apple qui se sert du système judiciaire pour engendrer un mauvais précédent réglementaire qui peut léser les consommateurs pour les prochaines générations », attaque le groupe sud-coréen. Les grands groupes technologiques se battent depuis de nombreuses années dans des « guerres des brevets » face aux tribunaux du monde entier.

L’affrontement entre Apple et Samsung, qui est le plus connu dans le marché mondial des smartphones et des tablettes, est surtout suivi. Les deux groupes avaient signé une trêve partielle en 2014, laissant la majorité de leurs poursuites respectives dans le monde, mais pas aux Etats-Unis, où Samsung a fait appel à la Cour suprême.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here