L’assassinat du prêtre égorgé à Saint-Etienne-du-Rouvray fait réagir les politiques

Le mardi 26 juillet à Saint-Etienne-du-Rouvray un prêtre a été égorgé à la suite d’une prise d’otages à l’église.

Revendiqué par l’EI, cette affaire a provoqué plusieurs commentaires venant de plusieurs politiciens qui ont avoué avoir été choqué, d’autres élus ont proposé des solutions de sécurité et d’autres tiennent le gouvernement pour responsable.

Le Président de la République François Hollande qui a effectué un déplacement sur les lieux mardi a déclaré qu’il partageait sa compassion avec la nation et était solidaire avec la communauté catholique de France et les familles des victimes » à travers un communiqué.

Le but des terroristes est de créer la division au milieu de nous

Ce jour après l’assassinat de ce prêtre, j’éprouve pour les catholiques de France de la compassion et je veux leur apporter mon soutien » a lancé François Hollande depuis Saint-Étienne-du-Rouvray, où il a discuté avec le maire Hubert Wulfranc (PCF), « effroyablement touché par l’assassinat du prêtre de la paroisse par deux terroristes membres de Daesh ».

Le chef de l’Etat indique que ce « sont les membres de la communauté catholique qui sont touchés, mais les français sont tous concernés ». « Raison pour laquelle, nous devons être dans une cohérence, dans un groupe, créer un groupe que personne ne peut détruire », a-t-il indiqué une fois de plus après l’attentat à Nice.

« Nous sommes confrontés à une épreuve, une autre, car la menace, elle est très présente et elle demeure élevée. Depuis tous ce que nous avons vécus, depuis au cours de ces dernières semaines et années, nous sommes confrontés à Daesh qui s’attaque à nous. A nous de conduire cette guerre en utilisant tous les moyens en respectant le droit, ce qui prouve que nous sommes démocrates » a-t-il précisé. « J’ai discuté avec les familles éprouvées dont celle du prêtre. J’ai aussi m’adresser aux personnes qui avaient capturées et qui ont formulé leur douleur, le chagrin, mais qui veulent aussi comprendre ce qui peut arriver » a ajouté M. Hollande.

Partager
Geekette, je suis fan de musique, d'art et de littérature. A bientôt :)