La popularité de Hollande et Valls en hausse après les attentats

La popularité des membres du gouvernement est en hausse, d’après un sondage BVA. Mais elle ne dépasse pas celle qui avait suivi les attentats de janvier.

FRANCE-ATTACKS-MINUTE-SILENCESuites aux attentats survenus le vendredi 13 novembre à Paris, la cote de popularité du Président de la République François Hollande et celle du Premier ministre, Manuel Valls, ont enregistré une hausse d’après un sondage BVA pour Orange et iTELE. La cote du président a décollé de 8 points en novembre et celle de Manuel Valls de 3 points, cependant, ces progressions sont insignifiantes par rapport à celles enregistrées après les attentats de janvier.

33% des Français affirment avoir une bonne opinion (65% une mauvaise), contre 25% le mois passé, la cote du président de la République a clairement évolué, mais moins qu’après les attentats de janvier, où sa cote avait décollé de dix points.
La progression de François Hollande est plus importante auprès des sympathisants de gauche (+7) que chez ceux de droite (+5). BVA n’apporte pas de confirmation sur l’importance de la hausse pour les « sans préférence partisane ».

Manuel Valls moins populaire à gauche

D’après l’institut, l’image du chef de l’état connait une nette amélioration. En fait, 51% des Français jugent qu’il est « capable de prendre les décisions qui s’imposent » (+4 points comparé à janvier et +34 points comparé à novembre 2014), 42% le pensent qu’il est rassembleur (+3 points par rapport à janvier, +32 points sur une année) et 40% le jugent compétent (+3 points comparé à janvier, +19 points sur un an). « Si la popularité du Président reste basse, sa stature présidentielle se renforce », d’après BVA.

Partager
Né dans le monde du web. Je partage sur ce site mes loisirs et ce qui me passe par la tête.