Scarface : Antoine Fuqua à la réalisation du remake ?

0
163

Après plus d’un an sans nouvelle, le remake de « Scarface » fait de nouveau parler de lui ! Universal souhaiterait en confier la mise en scène au réalisateur de « Shooter, tireur d’élite », Antoine Fuqua. D’après Deadline, les négociations sont en cours.

On l’imaginait oublié dans un carton, mais non ! Le remake de « Scarface » est toujours d’actualité chez Universal. Le studio a d’ailleurs un cinéaste en tête pour le mettre en scène : Antoine Fuqua. Celui-ci est connu pour ses longs-métrages sombres et intenses (« Equalizer », « La rage au ventre »), ce qui ne devrait pas dépareiller avec l’univers du mythique gangster Tony Montana.

Une troisième version sur la côte Ouest

Ce nouveau film sera la troisième version de Scarface. La première date de 1932, signée Howard Hawks, elle avait Paul Muni dans le rôle-titre et se déroulait à l’époque de la Prohibition à Chicago. De nos jours, on se souvient surtout de la version de Brian de Palma sortie en 1983, avec le légendaire Al Pacino dans la peau de Tony Montana. Culte, le film avait pour toile de fond la ville de Miami. Le remake prendra, quant à lui, place dans un Los Angeles contemporain, mais conservera l’intrigue de l’immigré à la recherche du rêve américain, qui finit par tomber dans la délinquance.

La plus récente version du scénario a été écrite par Jonathan Herman, le scénariste du très réussi « N.W.A – Straight Outta Compton ». Avant lui, Paul Attanasio (« Donnie Brasco ») et David Ayer (« Suicide Squad ») avait proposé des jets à Universal.

Fuqua, pro du remake ?

Ce n’est pas la première fois qu’Antoine Fuqua est lié au remake d’un classique du cinéma. Le réalisateur dévoilera, en effet, sa version des « 7 Mercenaires » le 28 septembre prochain. L’original est un western de 1961 avec de nombreuses stars au casting dont Steve McQueen et Charles Bronson. Pour sa relecture, Fuqua a fait appel au populaire Chris Pratt, mais aussi à ses comédiens de « Training Day » : Denzel Washington et Ethan Hawke.