Turquie : un célèbre avocat, Tahir Elçi a été abattu d’une balle dans la tête

0
234

La Turquie est un pays rythmé par les drames avec notamment les affrontements entre les forces de sécurité et les rebelles. Une fusillade a donc eu lieu et un célèbre avocat a été une victime. Tahir Elçi était reconnu notamment pour son positionnement en faveur des Kurdes.

Un avocat dénonce les dégâts causés aux monuments pendant les affrontements

La Turquie est à nouveau touchée par un drame avec la mort de Tahir Elçi. Ce dernier a été tué par une balle au niveau de la tête. Il devait diriger une conférence de presse dans la journée de samedi et l’objectif consistait à attirer l’attention de la presse. Il souhaitait ainsi mettre en lumière les dégâts causés par les affrontements qui ont détruit des monuments. Alors qu’il se trouvait à proximité d’un minaret vieux de 500 ans, l’avocat a été touché par une balle. La révélation de sa mort a été confirmée par le maire de Diyarbakir, Firat Anli.

Un assaillant ouvre le feu pendant la conférence de Tahir Elçi

Un homme a été décrit comme un civil et il porterait une barbe. Il aurait ouvert le feu alors que Tahir Elçi prononçait son discours. L’assaillant a donc ouvert le feu sur les personnes présentes, une balle a tué cet avocat engagé et d’autres ont blessé plusieurs témoins. Un policier a même trouvé la mort alors que des journalistes ont eux aussi été blessés au cours de cette fusillade. En réponse aux tirs, les autorités compétentes ont riposté et elles ont tenté de l’interpeller, en vain.

Un avocat du barreau de Diyarbakir militait pour la cause kurde

Cet avocat avait acquis une certaine notoriété au cours de sa carrière, car il était un militant actif en faveur des Kurdes. Né en 1969, il avait pris la tête du barreau de cette même ville cinq ans auparavant. Il se dressait contre les combats et à maintes reprises il a demandé un cessé le feu. Cet avocat tentait de raisonner l’État turc ainsi que les rebelles, mais sa volonté n’a jamais été comblée. Il avait même eu l’occasion de parler à la presse française et notamment au Monde il y a quelques semaines. Cet avocat insistait sur le fait qu’il était beaucoup plus aisé d’ouvrir le feu que de construire la paix. Nombreux sont les habitants à révéler qu’ils ont perdu un homme courageux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here