Ubisoft se lance dans la réalité virtuelle avec Eagle Flight

0
223

Développé par Ubisoft, Eagle Flight amène le joueur dans la réalité virtuelle avec une idée classique, immersive et enivrante. Dans ce jeu vous allez entrer dans la peau d’un aigle majestueux qui vole au dessus de la ville de Paris dominée par la nature.

A l’aide d’un casque, le joueur devra relayer entre les défis proposés par le mode solo et le challenge qu’il découvrira dans le monde multi joueur.

Survoler Paris

Le jeu transporte le joueur dans les années futures dans la capitale française où on ne retrouve plus un humain. La ville est désormais recouverte par une dense végétation, des quartiers où vivent plusieurs animaux sauvages ; faucons, ours, éléphants, zèbres et autres… dans le jeu, le gamer entre dans la peau d’un aigle à la première personne, un oiseau qu’il doit conduire en se servant de mouvements de tête. Le jeu Eagle Flight propose un mode histoire, exploration libre, et un mode multijoueur.

Dans le mode solo, il ya 23 défis que le joueur devra relever. Ces vingt trois défis sont partagés entre cinq niveaux dans lesquels, le joueur pourra mieux connaitre l’environnement avec un narrateur qui donne l’impression qu’on suit un documentaire sur les animaux. Ce mode solo propose de suivre l’évolution d’un aigle en partant de sa sortie de l’œuf sur le toit de la cathédrale Notre-Dame à son évolution sur les différents nids posés sur la ville de Paris.

En fait, cette partie du jeu permet au joueur de s’entrainer aux finesses du vol, car cela jouera un rôle important dans le mode multijoueur.

Dans la peau d’un aigle

Le jeu propose une aventure qui varie entre une simple ballade aérienne via le mode exploration libre et une partie plus dure.

Dans Eagle Flight quand les mouvements de la tête du joueur sont liés à ses déplacements. Avec l’Oculus Rift, il faut juste virevolter ou encore pencher la tête pour se déplacer librement et de façon précise et rapide. Inutile de compter sur la manette pour se déplacer plus vite, ralentir ou encore faire des attaques soniques, de créer un bouclier de protection. Ce qui fait que le joueur n’aura aucun problème avec ce mode surtout s’il est touché par le motion sickness car aucune déconnexion ne se crée entre le regard et les gestes au pad.